Le SEO, ou référencement naturel, est le nerf de la guerre pour beaucoup d’entreprises. Petites ou grosses, e-commerce ou non.
Se faire connaître, se faire reconnaître et montrer à Google que vous êtes une référence dans votre domaine : c’est la clé du succès.

Et pour lui prouver que c’est vous le spécialiste, votre meilleure option est de publier du contenu. Régulièrement.

Certains référenceurs n’y vont pas avec le dos de la cuillère. Ils préconisent de publier un article de blog, tous les jours, pendant un an au minimum. Pour vous permettre de générer mensuellement des milliers de vues. Ça marche, ils ont raison.

Mais honnêtement quel entrepreneur est capable de créer du contenu pertinent et intéressant à cette cadence ?

Pas moi en tout cas. 😬

Alors comment faire pour émerger dans la jungle du web alors que votre site est tout petit ?

Si vous avez déjà un un peu de contenu, je vous livre 7 astuces SEO que nous avons testées pour générer plus de trafic et plus rapidement.

Optimisez les clics sur vos pages.

Delphine en a déjà parlé : quand un internaute cherche une information sur le web, il a un objectif précis parmi 4 possibilités : information, navigation, transaction, achat.

Savoir sur quelle intention de recherche votre page sera proposée est un bon début.

Mais pas suffisant.

Pour prouver à Google que c’est votre page internet qu’il doit mettre en avant, votre objectif est de tout faire pour que les internautes cliquent dessus.<
Et pas sur celle du voisin !

Pour y parvenir, voici quelques astuces simples à mettre en place rapidement.

Booster votre CTR sur la page des résultats de recherche

Quand un internaute souhaite obtenir une information, il tape sa requête dans un moteur de recherche.

Je ne vous apprends rien…

Pour classer les réponses qu’il va lui proposer, le moteur de recherche va s’appuyer sur deux critères : l’intérêt de l’internaute pour votre contenu et votre contenu en tant que tel.

Gardez en tête que l’objectif principal de Google (et des autres) c’est la satisfaction client. Ils sont comme nous : ils veulent se rendre incontournables. 😉

Donc pour faire simple : Google va prendre en considération tout ce qui prouve l’intérêt de l’internaute pour votre page.

Pour se faire une idée il va commencer par regarder le taux de clic sur votre page dans chaque résultat de recherche.

C’est ce qu’on appelle le CTR ou taux de clic par impression. Concrètement c’est le nombre de clics que votre page obtient par rapport au nombre d’internautes qui ont vu votre page dans les pages de résultats de recherche (la SERP).

Vous l’aurez compris, votre objectif n°1 c’est que l’internaute clique sur votre résultat !

 

Optimisez vos Balises Title et Métadescriptions

La balise title et la métadescription sont les seuls éléments de votre page qui apparaissent dans les résultats de recherche.
Et c’est là que tout va se jouer !

Tout faire pour que l'internaute clique sur votre contenu

Astuce SEO n° 1 : Mettez votre mot-clé dans la balise title et la métadescription

Votre titre et métadescription doivent correspondre au maximum à la requête de l’internaute. Parce que ce qu’il veut c’est trouver sa réponse. Alors à vous de lui faire comprendre que vous avez le contenu qui correspond.

Concrètement vous devez ajouter dans votre titre et votre métadescription le terme de recherche que vous visez : le MOT-CLE pour lequel vous avez optimisé votre contenu.

Si par exemple vous tapez dans Google « perdre du poids », vous allez naturellement cliquer sur les propositions de contenu qui mentionnent « perdre du poids ». Et ce, même si la proposition d’à côté « minceur… maigrir vite » propose un contenu plus adapté à ce que vous recherchez réellement.

Ajoutez vos mots clés dans la balise title

Astuce SEO n°2 : Usez des formules qui marchent

Pour donner envie de cliquer et attirer votre visiteur il y a des astuces de copywriting qui fonctionnent bien.

Les formes interrogatives (« comment perdre du poids ? ») ou les chiffres (« 3 méthodes pour perdre du poids ») enregistrent d’excellents taux de conversion.

Autre petit plus : l’utilisation des majuscules ou CamelCase. C’est un super moyen de rendre votre proposition de contenu plus visibles au milieu de celles de vos concurrents.

Titre majuscule et camelcase

Faites baisser le taux de rebond

Après avoir cliqué sur le résultat de recherche, votre internaute arrive sur votre page de destination.
C’est déjà un bon début, mais ce n’est pas fini !

Là encore Google, toujours dans la recherche de la satisfaction client, va analyser le taux de rebond de votre page. C’est-à dire le pourcentage de visiteurs qui quittent votre page sans accéder à une autre page de votre site web.

Votre objectif ? Faire baisser ce taux afin de lui prouver que votre contenu est captivant (et qu’il faut continuer à le lire) !

 

Astuce SEO n°3 : Optimisez la vitesse de chargement

La principale cause d’un taux de rebond élevé est la vitesse de chargement de votre page. Vous avez passé l’étape de la SERP mais votre internaute n’a pas eu le temps d’attendre que votre page s’affiche entièrement.

C’est du trafic perdu pour rien. 😞

Le plus souvent, c’est dû au poids des images et à une grosse quantité de plugins rajoutés sur votre site.
N’hésitez pas à corriger et optimiser.

 

Astuce SEO n°4 : Identifiez le taux de rebond par source de trafic.

Grâce à Google Analytics, vous pouvez analyser d’où proviennent vos internautes. Parfois, vos sources de trafic sont à l’origine d’un taux de rebond élevé.

Avez-vous choisi le bon réseau pour faire la promotion de vos pages ?
Mais surtout, est-ce que vous n’avez pas sur-vendu votre contenu ?

Votre message doit être cohérent avec votre contenu et répondre à votre promesse. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à corriger également.

Astuce SEO n°5 : maillez, maillez, maillez !

Pour diminuer votre taux de rebond, invitez votre internaute à découvrir des contenus complémentaires à celui qu’il est en train de lire. Mais pas n’importe où : sur votre site !

Par exemple, cet article contient 3 liens internes vers des articles complémentaires que je juge intéressants pour mon internaute, vous quoi ! 😉. Mon objectif est de vous inviter à les découvrir car je suis persuadée qu’ils vous apporteront quelque chose. Et si vous allez les voir, le taux de rebond de cette page diminuera.

C’est l’objectif du maillage interne : faire rester l’internaute sur votre site en l’invitant à naviguer.

Ça aussi Google le mesure. Et ça le rassure, si vos visiteurs passent un peu de temps avec vous.

 

Saisissez toutes les opportunités de trafic

La Search Console de Google est un outil puissant que vous ne devez pas négliger. Si vous n’avez pas connecté la Search Console à votre site, je vous invite à le faire rapidement.

 

Astuce SEO n°6 : Mesurez vos optimisations.

Pour savoir si les actions que vous avez menées pour optimiser vos balises Title et vos métadescriptions portent leurs fruits, c’est vers la Search Console qu’il faut se tourner.

Comme elle vous indique par quels mot-clés vos visiteurs sont arrivés sur votre site, vous pourrez vous rendre à l’évidence : le mot-clé des internautes correspond au sujet de votre article. Ou alors il n’a rien à voir. Là, vous saurez comment réajuster le tir…

Elle montre aussi – pour chaque requête – combien de fois votre page a été proposée dans les résultats de recherche et combien de clic elle a enregistré.

N’hésitez pas à mesurer vos résultats régulièrement. Et là encore, corriger s’ils n’apportent pas satisfaction.

Google Search Console

Astuce SEO n°7 : Ajustez vos mots-clés

Enfin, la Search Console vous permet de voir les pages qui apparaissent dans les résultats de recherche, sur des mots-clés que vous n’aviez pas forcément identifiés. En optimisant votre page, ou vos balises, pour satisfaire également cette requête vous pouvez augmenter votre taux de clic ! (Et Google sera happy !)

Exemple : le titre de votre page est « Perdre du poids en 5 étapes ». Grâce à la Google Search Console vous constatez que cette page est proposée à des visiteurs qui tapent « maigrir rapidement ».
👉 Vous pouvez ajouter « maigrir rapidement » sur votre balise title ou méta-description et dans votre contenu.

 

Ne désespérez pas

Le SEO ou référencement naturel est un exercice de longue haleine qui ne concerne pas que la technique.

La concurrence, la date de mise en ligne de votre site, la qualité de vos contenus sont autant d’éléments qui jouent dans votre classement et ne doivent pas vous désespérer. Avec ces quelques astuces, vos résultats s’amélioreront.

Je vous invite aussi à communiquer sur vos contenus. Faites-les connaître sur les réseaux sociaux et les forums, pour qu’ils engrangent du trafic et prouvent à Google que vous êtes la référence dans votre domaine !

Vous ne savez pas par où commencer pour optimiser vos contenus pour le référencement ? Parlons-en !

Pin It on Pinterest

Share This