L’audio social, une nouvelle opportunité de communication ?

par | Publié le 20/09/2022 | Réseaux sociaux

Dans la grande famille des réseaux sociaux, il y en a pour tous les goûts…

Il y a les spécialistes de la vidéo (YouTube, TikTok, Twitch), les réseaux de l’image (Instagram, Pinterest), ceux qui font la part belle à l’écrit (Linkedin, Twitter, Facebook) et enfin, les réseaux sociaux basés sur la voix.

Si comme moi, vous n’êtes pas à l’aise avec votre image (me voir à l’écran me hérisse) ou si vous ne vous sentez pas d’écrire des posts ou des articles de blog, l’audio social est sans doute fait pour vous.

C’est une alternative intéressante qui se situe entre les podcasts et les webinaires. L’avantage ? Les auditeurs peuvent interagir avec vous et aussi entre eux. Un bon moyen pour vous démarquer, valider votre expertise et développer votre communauté.

Pourquoi est-il intéressant de l’utiliser pour communiquer ? Je vous dis tout !

L’audio social : simplicité, authenticité et proximité

Pour ceux qui auraient manqué le phénomène, l’audio social s’est principalement développé lors de la crise sanitaire. Lassitude des confinés pour les réseaux sociaux traditionnels, overdose de réunions « Zoom » ou envie de discuter comme au café du coin ? Je ne saurais dire exactement pourquoi, mais c’est à ce moment précis que l’audio social a pris de l’ampleur alors qu’il balbutiait depuis 10 ans.

La démocratisation du podcast et plus généralement du « tout vocal »

Aujourd’hui il existe un grand nombre de réseaux sociaux vocaux. Clubhouse, bien sûr, mais aussi Chalk, Yac, Rodeo, Watercooler, Capuccino, Spoon, etc. Si vous aimez les jeux vidéos ou si vous votre ado est fan de Valorant, vous avez sans doute également entendu parler de Discord.

Le point commun entre ces plateformes ? On ne communique que par la voix.

L’engouement pour le format audio a été tel que certains mastodontes n’ont pas hésité à proposer cette option à leurs abonnés. C’est le cas de Twitter qui a lancé en juin 2020 les tweets vocaux ou encore Facebook qui propose de programmer des Salons Audio en Direct.

Un phénomène pas près de s’arrêter

Je les entends tous les jours ces cassandres qui bavent sur ces plateformes et qui prédisent un feu de paille comme Google + ou Vine… Quoi qu’ils en disent, je ne pense pas que l’audio social soit un effet de mode. Déjà parce qu’il bénéficie de deux facteurs : l’engouement pour les podcasts et celui – plus large – du « tout vocal ».

Par « tout vocal », on entend les recherches vocales sur le web, l’utilisation des assistants personnels intelligents (type Alexa, Siri), les messages audio envoyés via WhatsApp, Messenger et même les chats vocaux. Là encore, si vous avez un ado à la maison vous savez de quoi je parle. 😉

Simplicité d’utilisation

La deuxième raison qui m’incite à penser que l’audio social a de beaux jours devant lui est sa simplicité d’utilisation.

Des espaces virtuels pour discuter

Pas besoin de regarder un écran pour lire un post ou visionner une vidéo. Pas besoin non plus d’être concentré ou bien habillé. Avec l’audio c’est comme chez McDo : vous venez comme vous êtes ! Vous pouvez échanger, écouter, rire, réfléchir tout en faisant ce que vous voulez à côté.

C’est pourquoi plus de 80%* des français écoutent un contenu audio chaque jour. Et même si la radio remporte encore une large part du gâteau, les podcasts ne sont pas en reste. Selon le rapport de Médiamétrie de mars 2022, 202 millions de podcasts français ont été écoutés ou téléchargés dans le monde. Une croissance de près de 10% par rapport au mois précédent. 😳

Un contenu plus simple à élaborer pour les créateurs

Cette simplicité vaut aussi pour les créateurs de contenu. Alias les animateurs de « rooms ».

Avec l’audio social, plus besoin de passer des heures à rédiger un article de blog ou trouver LA punchline pour votre post Linkedin. Pas besoin non plus de passer du temps à créer le scénario de votre vidéo, la tourner, la monter et la sous-titrer.

Comme l’audio social est un espace de discussion il vous faudra un sujet (normalement en lien avec votre domaine d’expertise), quelques idées de développement (pour ne rien oublier) et… un peu de temps à accorder à votre audience.

Une expérience éphémère… ou pas

Autre avantage de l’audio social : c’est un média spontané qui ne laisse pas « de trace ». Si vous n’enregistrez pas vos interventions, vous pouvez être tranquille ! Personne pour déterrer ce que vous avez pu écrire ou communiquer précédemment et tenter de le retourner contre vous.

On évite ainsi tout risque de Bad Buzz ou d’entacher sa réputation.

Claire Despagne** aurait mieux fait d’utiliser ce type de média pour sa grande sortie sur la pénurie de stagiaires 😉.

Sachez cependant que si vous souhaitez réutiliser votre contenu, la plupart des plateformes vous permettent d’enregistrer vos interventions. Ainsi vous pouvez proposer à votre audience des replays de vos émissions.

 

Avec l’audio social créez de nouvelles relations avec votre communauté

L’audio apporte une nouvelle expérience aux internautes, à la fois plus intimiste et immersive. Pouvoir échanger avec un chef d’entreprise, une personnalité connue ou encore un spécialiste sur un sujet précis est une réelle opportunité.

Pour vos internautes comme pour vous.

Une communication très personnelle

« La voix ne ment pas, elle est très humaine, chaleureuse, pleine de nuances et très personnelle. Elle crée une certaine proximité » disait Mathieu Gallet (fondateur de Majelan, plateforme audio payante). Outre cet aspect, vous pouvez réellement échanger avec votre audience. Lui demander ce qu’elle pense de votre projet, de votre marque, de votre positionnement. Vous pouvez aussi lui proposer de nouvelles options/évolutions, mener une étude de marché ou encore cerner son langage et ses attentes…

C’est aussi un excellent moyen de lui prouver que vous êtes un expert dans votre domaine. Et ce sont d’innombrables avantages quand on construit une marque ou qu’on souhaite la développer.

Une opportunité à intégrer dans sa stratégie marketing

A l’instar de YouTube, l’audio social permet de personnifier une marque en créant un environnement sonore spécifique. C’est également un formidable levier pour travailler votre marque personnelle.

Avec Delphine nous avons fait l’expérience de l’audio social en co-animant pendant quelques mois une room Clubhouse. Nous proposions un RDV hebdomadaire sur divers sujets de marketing et communication. Nous avions construit nos interventions en deux temps : point sur le sujet et interventions des auditeurs.

Nos conclusions ? Oui, l’audio social est un contenu rapide à élaborer avec peu de moyen (un smartphone suffit). Et c’est effectivement un excellent levier pour le personal branding : nous avons fait des rencontres très enrichissantes et nous avons partagé nos connaissances avec des entrepreneurs en recherche de conseils avisés.

En quelques mois nous avons enregistré des centaines de nouvelles relations sur Linkedin et surtout nous avons validé en public notre expertise sur nos sujets de prédilection.

 

Quelques conseils pour vous lancer dans l’audio social

Convaincus par l’audio social ? Alors comment s’y prendre pour établir une bonne stratégie sur ce media ?

Choisir la plateforme qui vous correspond

Etre présent sur toutes les plateformes est un non-sens à mon avis. Cela va vous prendre énormément de temps.

A vous de trouver sur quelle plateforme se trouve votre cible. Pour le découvrir vous pouvez demander à votre audience actuelle quelle plateforme elle utilise ou vous connecter sur ces dernières pour vous faire votre avis.

👉 Pour vous faciliter la tache, Le Blog du Modérateur vous propose un tour d’horizon des réseaux sociaux vocaux. N’hésitez pas à y jeter un oeil !

Intervenir avant de lancer votre propre émission

Il y a fort à parier que vous trouverez déjà des émissions sur vos sujets de prédilection. Je vous invite à y participer et analyser ce qui s’y passe. Vous pourrez ainsi commencer à vous créer des relations et valoriser votre personal branding. Construisez-vous une petite réputation avant de proposer votre propre émission et pourquoi pas la co-animer avec d’autres personnes reconnues dans votre domaine ?

Elaborer son calendrier éditorial

Le calendrier éditorial c’est la base de toute stratégie de contenu digital (après la charte éditoriale bien sur 😉). La planification de vos interventions est primordiale, tout comme la régularité de vos rendez-vous. Votre communauté doit savoir quand et où vous retrouver.

Nous constatons que certains proposent des rooms de qualité à des jours et des heures totalement aléatoires. C’est contre-productif. Résultat ? Après plus d’une année d’existence ils sont encore obligés d’envoyer des mails pour prévenir du jour et l’heure de la prochaine room et leur audience ne grimpe pas.

👉 Donc on planifie les dates, on détermine les sujets (au moins 2 à l’avance) et on s’y tient !

Proposer du contenu pertinent

J’enfonce une porte ouverte mais qui a envie d’écouter du mauvais contenu ? Sauf à ce que vous fassiez de l’ASMR***, soyez à l’écoute de votre audience. Elle est un excellent guide pour vos futures interventions. Un auditeur vous pose une question ? Splendide ! Demandez-vous si ça ne pourrait pas faire l’objet d’une nouvelle émission plus documentée sur ce sujet. Vous participez à une room avec d’autres experts et vous n’êtes pas d’accord sur certains points ? Cela peut aussi faire un bon sujet.

👉 En bref, faites de la veille et tendez l’oreille.

Construisez votre format d’émission

Comme on l’a vu l’audio social concerne la voix. Mais qui dit voix dit environnement sonore au sens large. Vous pouvez tout à fait envisager de créer un « jingle » pour animer vos émissions et les rendre mémorable. Bien que ce ne soit pas obligatoire, c’est un petit plus que personnellement j’apprécie.

Ce qui est indispensable par contre, c’est de construire très rapidement votre format d’émission. Par exemple, j’ai assisté à des rooms où le présentateur déroulait son contenu (comme un professeur) et laissait aux auditeurs un temps de questions à la fin. D’autres sont totalement participatives et laissent à qui veut la possibilité d’intervenir à tout moment. D’autres sont rythmées par différents moments (comme l’émission que nous animions avec Delphine).

👉 Inspirez-vous ou innovez, mais une fois votre format d’émission défini, je vous conseille de vous y tenir.

Ne pas être impatient

Construire une audience, même sur un réseau récent, prend du temps. Comme tout autre approche marketing, il se peut que votre audience ne soit pas tout de suite au rendez-vous. Ne vous découragez pas et testez ! L’audio social offre des opportunités d’innovation intéressante et le jeu en vaut certainement la chandelle.

Vous souhaitez mieux comprendre l’audio social ou être accompagné pour développer une stratégie digitale percutante ? Nous pouvons en discuter 👇.

*

*source Mediametrie 

**Claire Despagne, fondatrice de D+for care a fait l’objet d’un bad buzz retentissant au sujet de l’emploi de stagiaires qui refusaient de travailler 80h/semaine. Je vous laisse regarder sur le web si vous n’avez pas suivi cette histoire.

***ASMR : Autonomous Sensory Meridian Response. C’est une réponse sensorielle de calme et de bien-être apporté par des stimulis audio.

Photo by C D-X on Unsplash

Les articles similaires qui pourraient vous intéresser

Pin It on Pinterest

Share This