Pour votre SEO : Misez sur le Local !

par | Publié le 18/07/2022 | Référencement

Le SEO local, vous en avez certainement déjà entendu parler. Aujourd’hui, il est devenu plus que trendy… Sur Google, 86% des consommateurs recherchent des informations sur les commerces locaux, leurs services et produits associés*.

Optimiser votre SEO local c’est vous assurer que votre stratégie marketing de proximité atteint une cible de clientèle géographiquement proche. Et chaque entreprise a beaucoup à gagner de ces clients : lorsque l’internaute fait une recherche géolocalisée, il a une intention d’achat immédiate. 

Pourquoi ça marche ? Parce que nous utilisons tous nos smartphones en permanence et que Google veut nous simplifier la vie en nous proposant des réponses pertinentes à proximité de l’endroit où nous sommes. Quelle que soit votre requête, Google vous proposera en priorité des réponses localisées autour de vous dans la SERP. 

Pourquoi vous devez être bien positionné dans la SERP ?

La « SERP« , c’est un acronyme anglais qui signifie « Search Engine Result Page« . En bon français : page de résultat de recherche. La SERP c’est donc cette fameuse page de Google (ou des autres moteurs de recherche) où vous allez trouver les réponses à la question que vous avez saisie dans la barre de recherche…

Vous y trouvez les liens vers les sites jugés pertinents pour vous répondre, la fameuse map géolocalisée, mais aussi des « annonces » ou publicités pour des sites qui cherchent à vous attirer sur leurs pages.

 

Être bien placé pour générer des ventes

Si on résume en quelques chiffres, les enjeux liés au positionnement dans les pages de résultat de recherche sont colossaux :

  • Chaque jour, Google enregistre plus de 5 milliards de requêtes
  • 89 % des internautes basent leur décision sur les résultats de la SERP
  • La majorité des requêtes sur Google.fr contiennent 2 mots (33 %) ou 3 mots (27 %)
  • 60 % des recherches Google sont effectuées sur mobile
  • Les moteurs de recherche ramènent 300 % plus de trafic que les réseaux sociaux
  • 46 % des recherches Google sont destinées à trouver une entreprise locale

Le graal de tout site web est bien évidemment d’arriver dans les premières positions sur cette fameuse SERP… Et ça, c’est le job du référencement (payant ou naturel). Il est fondamental de le soigner jusqu’au bout des ongles ! 

Pour tirer votre épingle du jeu, vous devez aussi miser sur le référencement local. Dans bien des cas, il peut vous permettre de passer facilement devant vos concurrents.

Ça ne se refuse pas, non ?

Le SEO local : votre levier de visibilité

 

Google Maps

Tout commence en 2006 avec le lancement en France de Google Maps. Au départ, c’est un service de cartographie qui permet à n’importe qui de visiter n’importe quel endroit du monde depuis son ordinateur. Petit à petit, il s’est enrichi en ajoutant l’emplacements de magasins, restaurants, lieux d’intérêt et autres. Le SEO local était né.

Depuis, il a pris une ampleur considérable. Aujourd’hui, c’est un puissant levier de visibilité pour toutes les entreprises qui travaillent sur une zone de chalandise bien définie.

Contrairement au référencement traditionnel qui se concentre exclusivement sur le site web, le référencement local va agréger une multitude de signaux locaux.

 

Google Business Profile (ex Google My Business)

La page de votre entreprise sur Google Business Profile (anciennement connu sous le nom de Google My Business) représente l’un de ces signaux locaux.

Le SEO ou référencement local, cela vous donne de la visibilité sur les recherches géolocalisées des internautes. Et pourquoi c’est intéressant ? Parce que les chiffres sont probants !

Une étude de Google* sur les intentions de recherche des consommateurs en local nous en dit long : 

  • 25% des requêtes quotidiennes contiennent des informations de localisation
  • 86% des consommateurs cherchent des infos sur leurs commerces de proximité
  • 18% des requêtes géolocalisées aboutissent à un achat en magasin
  • 50% des recherches locales contribuent à une visite de l’internaute dans le commerce local trouvé sur internet/smartphone dans les 24h qui suivent la recherche
  • 45% des recherches locales sur ordinateur correspondent à une vérification de la disponibilité d’un produit en magasin  

 

L’importance de la géolocalisation

Où que nous soyons, nous sommes géolocalisés, sauf à le refuser expressément dans chacune des app que vous utilisez. La géolocalisation ça a quand même du bon, ne serait-ce que pour pouvoir utiliser son GPS ! 

Pour vos recherches sur Google, c’est la même chose.

Faites le test. Recherchez « fleuriste » sans autre indication sur Google.

Vous obtiendrez des résultats qui ressemblent à ça :

    SEO local - recherche fleuristes

    Vous n’avez pas eu besoin de préciser votre ville ou votre arrondissement, les résultats proposés en priorité par Google dans sa Map (carte) sont ceux qui se trouvent à proximité.

    Pour ce type de requête, Google sait que, dans la majorité des cas, elle se rattache logiquement à votre position géographique. Peu importe que vous soyez sur votre ordinateur ou votre mobile, c’est l’endroit où vous vous trouvez au moment où faites votre recherche qui permet de localiser les résultats qu’il va vous présenter. Chaque internaute qui effectue cette recherche aura donc une page de résultats totalement différente.

     

    Bien géolocalisée, votre entreprise gagne des places dans la SERP

    Si vous ajoutez des critères, la liste sera encore plus précise. Pour la requête « fleuriste à proximité ouvert le dimanche », Google a la réponse !

    SEO local - recherche proximité

    Ce qui est intéressant c’est que les résultats des requêtes géolocalisées apparaissent en haut de page, que ce soit au sein de la carte Google Map ou dans les pages résultats classiques (SERP).

    Si votre site est en concurrence avec de nombreux autres sur certains mots-clé, la géolocalisation peut vous permettre de remonter devant vos concurrents lorsque la requête est géolocalisée… Un avantage non négligeable !

    Quand on sait que plus de 50 %* des recherches locales se transforment en visite dans l’établissement sous 24 H… C’est un excellent moyen de faire du business !

     

    Le référencement local n’est pas réservé qu’aux commerces physiques !

    Vous vous dites peut-être que c’est bien joli tout ça, mais ça ne marche que pour les commerces : fleuriste, garagiste, magasin de déco, épicerie bio ou escape game. En réalité, cela fonctionne pour tout type d’activité. Médecin, avocat, coach, agence web ou organisme de formation, toutes les activités sont géolocalisables.

    Il y a donc tout intérêt à travailler sur une zone de chalandise ciblée et à favoriser les expressions qui allient mots-clé + zone géographique. 

    Par exemple, si vous êtes un organisme de formation installé sur le département de l’Ille et Vilaine, vous aurez tout intérêt à utiliser les expressions de ce type dans vos pages : 

    • Organisme de formation intervenant sur toute l’Ille et Vilaine
    • Formation à Rennes
    • Centre de formation dans le 35
    • Etc

    En revanche, n’en rajoutez pas trop… C’est ce qu’on voit trop souvent sur des sites de piètre qualité. Ils égrènent des listes de villes ou de départements comme une interminable litanie au sein de leurs pages. Non seulement c’est pénible pour vos visiteurs, mais ça ne trompe pas les moteurs de recherche qui pénalisent les sites sur-optimisés.

     

    Comment faire pour être visible en SEO local ?

    Pour être bien visible en SEO local, vous devez non seulement optimiser votre visibilité sur la carte Google Map, mais aussi sur les résultats classiques de requêtes.

    La première étape est bien évidemment de tirer parti de ce que Google met gratuitement à  votre disposition : la fiche établissement ou page Google Business Profile (anciennement Google My Business). 

    La seconde est de faire en sort que votre site soit optimisé pour le référencement local.

     

    Soignez votre fiche Google Business Profile (GBP)

    Il s’agit non seulement de créer une fiche GBP , mais de veiller à ce qu’elle soit complète et à jour.

     

    Comment avoir une fiche GBP au top ? 

    • Bien choisir la catégorie de son activité : regardez ce que vos concurrents ont choisi si vous hésitez. Si votre coeur balance entre plusieurs catégories, choisissez la plus précise 
    • Trouver le bon titre : il doit contenir l’activité, le nom de l’entreprise et la localisation, évidemment 
    • Renseigner toutes les informations : attention à mettre à jour les numéros de téléphone ou horaires d’ouverture. Plus votre fiche est complète, mieux c’est pour Google. D’ailleurs il ne manquera pas de vous demander si votre société est ouverte tel ou tel jour férié ou si vous faites ou non un pont. N’hésitez pas à répondre et compléter également les infos facultatives
    • Lister les communes que vous desservez en stipulant votre zone de chalandise (« zone desservie ») 
    • Rédiger une description qui contient vos principaux mots-clé 
    • Créer plusieurs catégories de services : et pour chaque service une description qui reprend vos mots-clé ou encore mieux : renvoyez vers la page dédiée à chacun de vos services sur votre site web et non votre page d’accueil
    • Ajouter des photos et pourquoi pas une visite virtuelle de votre point de vente
    • Obtenir des avis Google de la part de vos clients : cela renforce votre crédibilité. Surtout, pensez à y répondre rapidement ! 
    • Publier des posts sur votre fiche : c’est encore meilleur pour votre référencement 

     

    Les avis comptent

    Ce qui est extrêmement important c’est le nombre et la qualité des avis Google que vous allez recueillir en ligne. Sachez que 72 % des consommateurs ne prennent aucune décision avant d’avoir lu les commentaires des autres clients. Plus vous avez d’avis clients et meilleur c’est pour vous !

    Vous gagnez en crédibilité donc vous êtes de plus en plus attractif pour Google qui met un point d’honneur à sélectionner les sites les plus fiables pour les proposer aux internautes.

    Soyez rapide pour répondre aux avis que vous recevez de vos clients. Qu’ils soient positifs ou négatifs, vous devez leur répondre, idéalement dans les 24h.

     

    Dernier conseil, vérifiez bien l’homogénéité des NPA (Name, Adress, Phone) et des horaires d’ouverture sur tous les supports locaux :

    • Fiche GBP
    • Pages sur les réseaux sociaux
    • Annuaires locaux
    • MarketPlace, etc.

    Google les prend en compte pour déterminer la fiabilité de vos informations.

     

    Bonus : si vous voulez découvrir plus en détail les fonctionnalités de Google Business Profile, on vous a concocté un article complet, allez y faire un tour ! 

    Pour finir, suivez vos stats ! Sur Google Business Profile, vous avez accès à tous les chiffres, ne vous en privez pas, vous saurez si vos actions ont porté leurs fruits ou si vous devez modifier certains éléments.

     

    Optimisez votre site pour le SEO local

    Votre site devra faire la part belle aux requêtes qui portent un élément de localisation. N’hésitez pas à préciser votre zone de chalandise dans vos pages pour que Google puisse vous associer avec ce lieu en particulier.

    Même si le nombre de mises à jour annuelles de l’algorithme a de quoi donner le tournis : près de 5000 par an… Ne lâchez pas pour autant l’optimisation continue de votre référencement !

    Ce que vous pouvez faire pour un bon référencement local de votre site : 

    1. Soigner les balises titre et meta-description de vos pages. Intégrez des éléments de localisation (quand c’est pertinent) pour aider les moteurs de recherche à afficher votre page en fonction de la requête tapée par l’internaute.
    2. Proposer du contenu adapté aux spécificités locales. Créez des pages dédiées à vos produits ou services qui mettent en avant leurs spécificités locales et répondent précisément aux demandes des internautes.
    3. Concevoir un site responsive. La majorité des requêtes locales sont faites sur smartphone, il faut que vos visiteurs disposent du même confort de navigation quel que soit l’écran qu’ils utilisent.

     

    Enfin, n’oubliez pas d’être présent dans les annuaires – qu’ils soient locaux ou nationaux – comme Pages Jaunes ou TripAdvisor. Idem pour les portails et MarketPlace locaux ou régionaux. Il en existe de plus en plus qui peuvent accroître votre visibilité sans vous ruiner… 

    Un référencement local bien fait, c’est du trafic direct dans vos points de vente. Selon Google, 5 consommateurs sur 10 qui effectuent une recherche locale de biens ou de services se rendent en magasin dans les 24 heures**.

    C’est ce qu’on appelle le « web-to-store ». Cela vous permet de faire venir vos clients en boutique à partir d’internet. 

     

     

    SEO, référencement, GBP, etc. Toutes ces expressions vous donnent la migraine ? Pas de panique, nous sommes là pour ça !Et si on en discutait lors d’un call de 30 mn ? Vous pourrez tout nous dire.

    Les articles similaires qui pourraient vous intéresser

    Pin It on Pinterest

    Share This